COMMUNAUTÉ

LOGEMENT | 20/09/08 11:58

0 réaction

trait

ADALOGIS 26 : une bourse aux logements pour faciliter l’accès des personnes à mobilité réduite

Cette bourse au logement doit permettre de rapprocher l’offre et la demande de logements locatifs adaptés ou adaptables pour faciliter l’accès aux logements locatifs des personnes à mobilité réduite.

Cette bourse doit permettre de rapprocher l’offre et la demande de logements locatifs adaptés ou adaptables.



La bourse est consultable sur un site Internet interactif. Ce dispositif recense l’offre de logements accessibles et adaptés existante pour la proposer aux personnes en situation de handicap ou de dépendance.

L’objectif est double :

Pour les personnes : Aider à la construction d’un parcours résidentiel choisi et non subi.

Pour les bailleurs sociaux et privés : Conserver l’offre adaptée, accessible en créant un « vivier » de logements qui facilite l’attribution de logements adaptés-adaptables pour les personnes en situation de handicap.

Description :

La bourse est constituée d’une base de données logements : Selon des critères préalablement définis de niveau d’adaptation, validés par l’ensemble des partenaires, les logements adaptés et adaptables sont répertoriés, sur l’ensemble du département de la Drôme, avec l’aide des bailleurs publics et privés.

La gestion de la bourse est informatisée et consultable sur Internet. Les bailleurs publics et sociaux ont la possibilité de gérer en directe leur base de données via un code d’accès à "un module admin" du site Internet.

Réhabilitation d

Réhabilitation d'un logement social.

L’association recense également des logements privés. Elle est en relation avec des bailleurs privés qui souhaitent créer un logement adapté ou réhabiliter un appartement avec les aides de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH). La fédération se réserve le droit de valider le logement et de rentrer les données le concernant.

Le site Internet est un portail d’entrée pour recueillir la demande : Le plus pour les usagers Un formulaire en ligne est mis disposition des demandeurs qui leur offre une mise en contact direct via Internet avec les gestionnaires de l’offre adaptées-adapatables. Il est précisé aux demandeurs qu’il cela ne fait pas l’objet d’une attribution systématique.

Les bailleurs HLM peuvent ainsi connaître les demandes et le logement souhaité et concevoir une gestion personnalisée des logements accessibles et adaptés pour les attribuer selon les besoins.

Pour le parc social et public, ce formulaire fait office de pré-demande, à la suite de laquelle, un dossier de demande locative est adressé au demandeur. Une fois retourné au baillleur, sa demande sera effectivement enregistrée et des propositions de logements pourront lui être faite.

Chaque année, le CALD effectue une enquête téléphonique auprès des demandeurs ayant rempli un formulaire, cet entretien permet une écoute personnalisée de leur parcours en mettant à jour leur situation et de mieux connaître l’avancement des recherches de logement.

Ce dispositif se développe au niveau national via la FNC PACT-ARIM qui a déposé la marque Adalogis® :

Depuis peu, la fédération nationale des PACT ARIM a lancé, avec les soutiens financiers de la Fondation Caisses d’Epargne pour la solidarité et de laDirection Générale de l’Action Sociale (DGAS), 10 nouveaux sites à l’échelle départementale (Charente, Doubs, Gironde, Isère, Landes, Loire, Loire-Atlantique, Marne, Pyrénées-Atlantiques, Rhône) expérimente la mise en place de bourses aux logements accessibles-adaptés.

L’objectif est de mettre au point un cadre général pour élaborer un tronc commun au niveau national et prenant en compte tous les types de handicap en référence à la loi "handicap" du 11 février 2005.

Dans ce cadre, a été mis au point une grille qui permet de qualifier les logements selon leur niveau d’accessibilité ou d’adaptation. L’objectif est d’affiner la demande en proposant un logement adapté répondant au mieux aux besoins des personnes en fonction de leur situation de handicap.

Trois niveaux ont ainsi été définis :



Niveau 1 ; Logement adapté pour les personnes à mobilité réduite, notamment âgées (PMR) ;

Niveau 2 : Logement répondant aux normes de l’accessibilité (handicap physique entre autres) ;

Niveau 3 : Logement adapté aux handicaps sensoriels, cognitifs, psychiques, handicap rares, au polyhandicap…

Moyens :

La bourse aux logements est animée par le CALD qui est soutenu par le Département de la Drôme. Outre l’aspect informatique, cette animation comporte le développement d’un réseau avec l’ensemble des partenaires : acteurs, opérateurs et usagers.

Effets et impacts mesurables :

1085 logements adaptés- adaptables repérés en 2008. Les objectifs d’une vingtaine d’attributions par an sont atteints. En 2007, 25 logements ont ainsi été attribués.

Facteurs clé de succès :

Une démarche partenariale associant toutes les parties prenantes a été largement engagée (instances institutionnelles, acteurs, associations d’usagers …). Les schémas départementaux des handicaps permettent notamment de mobiliser l’ensemble des acteurs sur la question de l’accès au logement des personnes en situation de handicap. Depuis peu, les bailleurs sociaux se sont saisis de la question en mettant en œuvrent des « plans de patrimoine » destinés à recenser précisément le nombre de logements adaptables lors de programmation de travaux.

Ainsi l’animation auprès des bailleurs se poursuit pour les sensibiliser sur le fondement du principe même du fonctionnement de la bourse aux logements.

Cependant des efforts sont à poursuivre concernant la nécessité de mettre à jour les données de la base en lien avec une gestion réactive par rapport aux disponibilités de l’offre.



EN SAVOIR + :



Téléphone : 04 75 79 04 30

www.adalogis26.org







© Handicap Infos - source : Halde

Haut de page
handi-hotel