` Le fauteuil roulant intelligent mis au point par les chercheurs de l’ISEN | Handicap Infos

COMMUNAUTÉ

HIGH TECH | 18/10/11 11:51

0 réaction

trait

Le fauteuil roulant intelligent mis au point par les chercheurs de l’ISEN

Ce dispositif sera testé cliniquement à l’hôpital de Garches.

Ce dispositif sera testé cliniquement à l’hôpital de Garches.



Une équipe de chercheurs de l’ISEN a mené le développement d’un dispositif d’aide à la conduite pour fauteuils roulants électriques, dans le cadre du projet franco-anglais SYSIASS (Système Intelligent autonome d’aide aux soins de santé), soutenu financièrement par le programme INTERREG IV A 2 Mers et unissant des partenaires universitaires et hospitaliers* des deux côtés de la Manche.

Ce dispositif sera testé cliniquement à partir d’aujourd’hui à l’hôpital de Garches. Il peut s’installer sur n’importe quel type de fauteuil roulant électrique. Il est également capable de détecter les obstacles et d’indiquer leur direction à l’aide d’un retour visuel : il peut ainsi ralentir le fauteuil ou l’arrêter en cas d’obstacles imprévus.

* Les partenaires du projet SYSIASS
Ecole Centrale de Lille ISEN
Université de Kent
Université d’Essex
Groupe Hospitalier de l'Institut Catholique de Lille
Hôpital Universitaire de Kent
Centre de rééducation Marc Sautelet, Villeneuve d’Ascq
Centre de rééducation Jacques Calvé, Berck sur Mer
Hôpital de Garches


Au domicile, en entreprise, à l’école

Ce projet s’inscrit dans un contexte où la prise en compte du handicap constitue une priorité sociétale et conditionne l’évolution de la qualité de vie de millions de personnes et de leurs familles à travers le monde.

La conception d’un tel dispositif a pour vocation d’offrir aux personnes atteintes d’un handicap moteur une aide technique évolutive et adaptable à tous types de fauteuils. Ainsi, le fauteuil roulant intelligent ne s’adresse pas qu’aux personnes handicapées, mais aussi aux professionnels de la santé, aux médecins de rééducation, aux ergothérapeutes, aux personnels travaillant dans des centres de rééducation et dans les hôpitaux.

De la conception à l’utilisation

L’utilisateur étant au cœur du processus du développement, l’ambition du projet est de mener le développement du dispositif d’aide du prototype jusqu’à l’industrialisation. Actuellement, un seul fauteuil roulant est équipé du dispositif d’aide à la conduite, et il sera dès aujourd’hui soumis aux premiers essais cliniques qui se feront à l’Hôpital de Garches.

Tout au long du projet, les versions successives du prototype du fauteuil roulant intelligent seront testées auprès des utilisateurs par le biais d’essais cliniques. Les chercheurs organiseront des conférences grand public pour faire état de l’avancement de leurs travaux. A la fin du projet, une conférence sera organisée à Lille ayant comme sujet les avancées technologiques dans le domaine médical.

Une équipe pluridisciplinaire

Le dispositif d’aide à la conduite pour fauteuils roulants électriques est le fruit d’une synergie de compétences et d’expertises de plusieurs scientifiques, médecins et utilisateurs entre l’équipe de chercheurs de l’ISEN, porteuse du projet et l’équipe médicale de CIC-IT de l’Hôpital de Garches (92).

La Mission d’Insertion de Thales, la Fondation Norbert Segard et l’Université Catholique de Lille participent également au financement de la réalisation du prototype.

© Handicap Infos - source : communiqué de presse

SÉLECTION D'ARTICLES
Haut de page

Se désabonner 

handi-hotel