` « Femme, Laïcité, Egalité, Handicap » : le 30 mars 2017 à Paris | Handicap Infos

COMMUNAUTÉ

COLLOQUE | 11/03/17 10:08

0 réaction

trait

« Femme, Laïcité, Egalité, Handicap » : le 30 mars 2017 à Paris

Marraine : Djemila Benhabib, écrivaine, journaliste, enseignante et conférencière. Prix international de la laïcité 2012 - Prix humaniste du Québec 2014 - Prix de la liberté d’expression 2016.

Marraine : Djemila Benhabib, écrivaine, journaliste, enseignante et conférencière. Prix international de la laïcité 2012 - Prix humaniste du Québec 2014 - Prix de la liberté d’expression 2016.



La laïcité n'est pas une opinion parmi d'autres mais la liberté d'en avoir une. Elle n'est pas une conviction mais le principe qui les autorise toutes, sous réserve du respect des principes de liberté de conscience et d'égalité des droits.

Programme

8h30 : accueil du public
Animation de la matinée : Julie Muret, chargée de mission, Centre Hubertine Auclert

9h00 : ouverture par Maudy Piot, présidente de FDFA, Catherine Coutelle, députée de la Vienne et présidente de la Délégation aux Droits des Femmes de l’Assemblée Nationale, Danielle Bousquet, présidente du Haut Conseil à l’Egalité femmes-hommes (sous réserve) et Djemila Benhabib, écrivaine, journaliste, enseignante et conférencière, prix international de la laïcité 2012, marraine de la journée.

10h00 : conférence : Henri Pena-Ruiz, philosophe : « Pourquoi la laïcité ? »
Echanges avec la salle

10h45 : conférence : Djemila Benhabib « La laïcité garantit-elle les droits des femmes ? »

11h30 : témoignages de :
Serenade Chafik (Egypte)
Nadia El Fani, franco-tunisienne, prix international de la laïcité 2011
Nadia Remada, présidente de l’association Brigade des Mères
Nadia Oulkaci ou Nadia Benmissi, fondatrices du collectif Femmes sans voile
Echanges avec la salle

12h30 : déjeuner libre

14h00 : présentation du rapport de 2016 « La laïcité garantit-elle l’égalité femmes-hommes ? » par Françoise Laborde, vice-présidente de la délégation aux droits des femmes, sénatrice de la Haute-Garonne
Echanges avec la salle

14h45 : intervention de Maud Olivier, députée de l’Essonne, vice-présidente de la Délégation de l’Assemblée Nationale aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes

15h00 : table ronde « Droits des femmes, laïcité et citoyenneté des femmes handicapées »- Animation : Stéphanie Duncan, avec :
Marie-Cécile Moreau, Présidente de l’Association Française des Femmes des Carrières Juridiques
Martine Cerf, Secrétaire Générale de Egale : « Universalité de la laïcité » (titre provisoire)
Laure Caille, secrétaire générale de Libres Mariannes : « féminisme et laïcité »
Laurence Marchand-Taillade, présidente de Forces Laïques : « Droits des femmes, laïcité et action politique »
Michèle Vianes, présidente de Regards de Femmes : « La laïcité force et bouclier pour les femmes, ici et dans le monde »
Echanges avec la salle

16h15 : table ronde « Laïcité et handicap : la laïcité a-t-elle sa place dans le handicap ? » - Animation : Stéphanie Duncan, avec :
Alain Piot, sociologue : « Le handicap hors de la gangue des religions »
Annie Sugier, présidente de la LDIF (Ligue du Droit International des Femmes) : « La laïcité pour combattre les marginalisations »
Emmanuel Hirsch, Professeur d’éthique médicale, université Paris-Sud – Paris-Saclay, Directeur de l’espace de réflexion éthique de la région Île-de-France : « Peut-on parler d’éthique sans parler d’égalité et de laïcité ? »
Florence Binard, maître de conférences, SAGEF (Société Anglophone sur le Genre Et les Femmes) : « Le multiculturalisme »
Echanges avec la salle

17h30 : conclusion par Djemila Benhabib, marraine de la journée, Laurence Rossignol, Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes (sous réserve) et Maudy Piot, présidente de FDFA

Lieu :
Salle Victor Hugo - 3ème sous-sol - 101, rue de l’Université - 75007 Paris
M° Invalides (lignes 8 & 13) - RER C Invalides

Accessibilité des lieux et des débats

Traduction en langue des signes française, retranscription en direct sur écran (vélotypie), boucle magnétique pour les personnes malentendantes appareillées, programmes en caractères agrandis et en braille (à préciser lors de l'inscription).

NB : sans inscription, l’accès à la salle Victor Hugo vous sera refusé. Une pièce d’identité vous sera demandée à l’entrée afin d’accéder à la salle. Seules les pièces d’identité suivantes seront acceptées : carte nationale d’identité, passeport ou titre de séjour en cours de validité (aucune autre pièce d’identité ne sera acceptée, notamment le permis de conduire).



© Handicap Infos - source : communiqué de presse

SÉLECTION D'ARTICLES
Haut de page

Se désabonner 

handi-hotel