COMMUNAUTÉ

ACCESSIBILITÉ | publié le, 08/03/17

0 réaction

trait

Le Label Accessibilité L.A : le 1er label dédié à l’accessibilité pour tous dans les bâtiments

Le label se base sur une démarche initiée dès le début des projets pour faciliter la vie des hommes, femmes et enfants de tous âges, quelle que soit leur situation.

Le label se base sur une démarche initiée dès le début des projets pour faciliter la vie des hommes, femmes et enfants de tous âges, quelle que soit leur situation.



L’accessibilité et la facilité d’usage des bâtiments sont au cœur des préoccupations de la ville durable. C’est pourquoi, Certivéa, en présence de Madame Brigitte Thorin, Déléguée ministérielle à l’accessibilité, lance aujourd’hui le 1er label dédié à l’accessibilité pour tous dans les bâtiments. Ce label, développé à partir du savoir-faire de l’agence d’architecture Handigo et d’échanges avec diverses parties intéressées, valorise une qualité de service inédite pensée pour tous les occupants et visiteurs des bâtiments non résidentiels. Il se base sur une démarche initiée dès le début des projets pour faciliter la vie des hommes, femmes et enfants de tous âges, quelle que soit leur situation.

Un label unique sur le marché allant au-delà des exigences réglementaires pour :

Un accès et une circulation facilités et adaptés à tous (orientation, ergonomie des espaces...) ;

Une équité de services pour tous les visiteurs et occupants afin qu’ils puissent mieux accéder et vivre dans les bâtiments ;

Des configurations optimisées afin de limiter les risques de chutes, chocs et stress pour les personnes ;

Une anticipation des évolutions sociales notamment du vieillissement de la population.

L’accessibilité, un enjeu sociétal

Le Label Accessibilité répond à une attente sociétale. En effet, il s’agit de favoriser le bien-être et l’autonomie de 65 millions de Français, notamment de tous les salariés, de toutes les personnes en situation de handicap temporaire ou définitive, ou vivant avec une maladie chronique, des personnes âgées ou des familles avec enfants en bas âge, et cela dans tout type de bâtiment : bureaux, bâtiments publics, centres commerciaux, écoles... Tous ces bâtiments doivent prendre en compte les besoins de chacun et anticiper les évolutions sociales (vieillissement de la population notamment), en s’inscrivant dans une démarche inclusive et non discriminante.

« L’accessibilité est l’affaire de tous. Elle découle du principe de société inclusive. Depuis 2005, la loi a gravé dans le marbre l'obligation de prendre en compte la pluralité et la diversité des besoins des citoyens et de s'y adapter. Que chacun puisse bénéficier d'un logement adapté à ses besoins, c'est très bien, mais cela ne peut suffire. C'est l'ensemble de la Cité qui doit se transformer, c'est à dire la voirie et les espaces publics, les transports, et également les bâtiments tels que les commerces, les lieux culturels et sportifs, les cabinets médicaux, l'école, bref, tout ce que l'on appelle les établissements recevant du public. L’ensemble de ces domaines constitue la chaîne du déplacement : si l'un manque à l'appel, la chaîne est rompue et avec elle l'accessibilité », souligne Brigitte Thorin, Déléguée interministérielle à l’accessibilité.

Le Label Accessibilité, une réponse au bien-être de tous

Afin d’engager une dynamique collective de progrès, d’encourager le secteur du bâtiment/immobilier à devenir un acteur durable et à soutenir les politiques RSE, Certivéa lance le Label Accessibilité, un label unique sur le marché, qui se caractérise par une prise en compte optimale de l’accessibilité pour tous dans les bâtiments non résidentiels.

« La société travaille sur ce sujet depuis 2015. De nos travaux menés avec l’agence d’architecture Handigo est née l’idée d’élaborer un label associé à une démarche dédiée, véritable boîte à outils permettant de guider les acteurs et de les accompagner dès le début de leur projet vers une accessibilité pensée pour tous. Avec le Label Accessibilité, nous valorisons les démarches positives et inclusives qui dépassent le cadre réglementaire », explique Patrick Nossent, Président de Certivéa.

Ainsi, les occupants et visiteurs de bâtiments labellisés pourront bénéficier d’une qualité d’usage prenant en compte six préoccupations (1), comprenant l’ensemble des composantes de l’accessibilité :

Accès : un cheminement équitable entre les visiteurs, quelles que soient leurs facultés physiques, sensorielles, cognitives, favorisant par ailleurs l’échange et la convivialité ;

Usage : une orientation spatiale et une ergonomie des équipements pensées pour tous et prenant en compte notamment les troubles de la mémoire, de l’ouïe et de la vision (signalétique, portes automatiques, préhension favorisée...) ;

Sûreté : une protection des personnes permettant de sécuriser les cheminements et de rassurer les utilisateurs qui circulent (escaliers, ascenseurs, obstacles...) ;

Confort visuel : une qualité lumineuse adaptée aux activités des utilisateurs, avec un éclairage naturel offrant des effets positifs à la fois physiologiques et physiques ainsi qu’un éclairage artificiel pensé pour limiter la fatigue ;

Confort acoustique : une qualité acoustique permettant d’assurer une bonne compréhension des échanges et de réduire la gêne liée aux bruits, et contribuant ainsi au bien-être et aux bonnes relations entre les occupants ;

Pérennité : des actions pour garantir la qualité d’usage et l’accès aux prestations des bâtiments dans la durée.

(1) Chaque thème est constitué d’une liste d’exigences. Certaines sont nécessaires à l’obtention du Label Accessibilité. D’autres, permettant d’aller plus loin, sont complémentaires.

« Ce qui répond au besoin spécifique lié à un handicap en particulier est toujours utile pour ceux qui sont temporairement « empêchés » dans leur mobilité par exemple, et procure même un confort d’usage appréciable par tous. Des couloirs plus larges, ce sont des flux plus fluides et plus agréables, tout le monde profite d'un éclairage ou d'une acoustique de qualité, etc. (...) Avec le vieillissement de la population (...), on comprend que les progrès en la matière deviennent plus que jamais indispensables », explique la Déléguée interministérielle à l’accessibilité.

EN SAVOIR + :
www.certivea.fr


© Handicap Infos - source : communiqué de presse

SÉLECTION D'ARTICLES
Haut de page

Se désabonner 

handi-hotel