Mercredi 05 août 2020

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 

 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

SOCIÉTÉ | article publié le, 27/01/15 0 réaction 


2e édition des Journées Handi-citoyennes, initiées par le Préfet Parisot

 
 

L’édition 2015, s’insère dans le cadre de la loi pour l´égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées qui célèbre cette année son 10e anniversaire.

L’édition 2015, s’insère dans le cadre de la loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées qui célèbre cette année son 10e anniversaire.

Soutenue par Agnès Jaoui et Kev Adams, c’est avec le parrainage de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et de Ségolène Neuville, Secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion, que sera lancée la 2e édition des Journées Handi-citoyennes de Différent… Comme Tout Le Monde, le 3 février 2015, depuis Montpellier.

Vivre le quotidien d’une personne handicapée, c’est ce que s’apprêtent à expérimenter 7000 jeunes de 120 collèges de classe de cinquième, à travers des parcours ludo-pédagogiques, de février à novembre 2015, en Languedoc-Roussillon et, pour la première fois, en PACA. Jean-Christophe Parisot, premier Préfet handicapé de France, en mission de service public, chargé de la lutte contre l’exclusion, est à l’origine de ce projet inédit itinérant, d’intérêt national, organisé conjointement avec les académies de Montpellier et d’Aix-Marseille.

L’édition 2015, s’insère dans le cadre de la loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées qui célèbre cette année son 10e anniversaire.

Un projet novateur pour « mieux vivre ensemble »…

Ce projet, préparé en amont avec les enseignants vise à sensibiliser 7 000 collégiens au handicap à travers différents parcours pédagogiques adaptés. L’un des objectifs est d’amener ces jeunes à comprendre ce que signifie être différent dans son corps et dans son psychisme. Comment vivre dans la cité avec son handicap ? Comment se comporter face à une personne aveugle ? Comment vit-on quand on est sourd ? Comment fait-on pour se déplacer en fauteuil ? Ces questions seront abordées de façon ludique et vivante pour appréhender concrètement les différences tout en les dédramatisant. Vivre heureux avec son handicap et pouvoir se dire que si le handicap survient, rien n'est perdu.

« En cette année 2015, précise Najat Vallaud-Belkacem, nous allons célébrer les 10 ans de la loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. L'édition 2015 de Différent Comme Tout Le Monde prend forcément cette année une dimension toute particulière. »

La 2e édition s’étend et devient itinérante : Montpellier (2 au 6 et 23 au 26 février) | Carcassonne (16 au 18 mars) | Le Pont du Gard (les 23, 24, 26 et 27 mars) | Perpignan (1er au 3 avril) | La Lozère (9 et 10 avril) | Sérignan pour la Communauté d’Agglomération Béziers Méditerranée (les 4, 5 et 7 mai) | Narbonne (11 et 12 mai) | Vaucluse (26 au 29 mai) | Martigues (1er au 5 juin) | Marseille (2 au 6 novembre).

3 parcours ludiques et pédagogiques pour comprendre
Les collégiens pourront explorer, durant une demi journée, 3 parcours en présence d’un parrain ou d’une marraine par journée, avec comme fil conducteur la sensibilisation à la différence autour de :

1. Accessibilité et citoyenneté :
Des ateliers permettront aux collégiens de se mettre dans la peau de personnes handicapées (rouler en fauteuil, marcher avec une canne blanche, sculpter les yeux bandés, LSF, porter des habits lourds pour ressentir le poids de l’âge, jouer au football avec un casque anti-bruit, le handicap psy...)

Une histoire à découvrir sous forme d’une bande dessinée. Les élèves décideront de la fin. Ces activités seront menées dans le but de sensibiliser les enfants à l’entraide et aux difficultés d’une personne en situation de handicap dans un monde mal adapté pour elle.

2. L’accessibilité à l’emploi : une scénographie originale intégrant des vidéos, des photos, des reportages, des témoignages et des échanges avec des salariés d’entreprises.

3. L’accessibilité à la culture et aux loisirs : des mises en situations, des démonstrations, des ateliers.

Un diplôme d’handi-citoyen couronnera la fin du parcours et un concours photo « Différent Comme Tout le Monde » sera proposé aux collégiens pour exprimer leur talent et leur sensibilité.

Jean-Christophe Parisot. Un homme au service des autres

Si Jean-Christophe Parisot de Bayard, surnommé le « Préfet des Autres », récemment élevé au grade de chevalier de la Légion d'honneur, 47 ans, né au Cameroun, père de 4 enfants, est l’âme de ce projet, c’est qu’il est lui même myopathe, tétraplégique vivant en permanence avec une assistance respiratoire. Le succès d’Intouchables, retraçant l’histoire de son ami Philippe Pozzo Di Borgo l’aura fortement incité à concrétiser son projet. « J'ai rêvé, voulu et soutenu Différent Comme Tout Le Monde car je veux un monde plus juste. Je ne veux plus qu'on enferme les personnes handicapées dans une image dépassée, fausse et mortifère. Je veux que les talents, l'imagination, la fraternité soient des réalités vécues, voulues, défendues », confie t-il.

© Handicap Infos - source : communiqué de presse


 Haut de page



 
 


 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème