Dimanche 23 janvier 2022

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 

 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

SCIENCE | article publié le, 22/10/10 0 réaction 


Toulouse : fêtez la science à la Cité de l’espace

 
 

L’océan sous-glaciaire d’Europe pourrait-il héberger une vie extraterrestre ?

Du 21 au 24 octobre, divers manifestations pour partager les connaissances.

Du 21 au 24 octobre, la Fête de la Science coordonne de multiples manifestations qui ont pour but de partager les connaissances scientifiques. La Cité de l’espace de Toulouse est associée à ce mouvement et, en collaboration avec le Muséum d’Histoire Naturelle de Toulouse, vous propose une conférence passionnante qui vous entraînera dans les abîmes des océans terrestres et intitulée «La vie en milieu extrême : les profondeurs sous-marines».

L’océan sous-glaciaire d’Europe pourrait-il héberger une vie extraterrestre ?

Comme d’autres, le scientifique Stephen Hawking envisage cette hypothèse. Il la met même en images dans sa série documentaire «Into the Universe».

Une hypothèse que le très renommé scientifique britannique Stephen Hawking a mis récemment en images de façon spectaculaire dans la série documentaire «Into the Universe» de Discovery Channel Europe est d’ailleurs très logiquement une des destinations de la Porte des Mondes de l’exposition «Extraterrestres : êtes-vous prêt à la rencontre» de la Cité de l’espace, dédiée à la recherche de la vie dans l’Univers.

Un véritable spatioport pour partir explorer les oasis potentielles de vie dans notre système solaire.
La Porte des Mondes de l’exposition «Extraterrestres : êtes-vous prêt à la rencontre ?» de la Cité de l’espace. Un véritable spatioport pour partir explorer les oasis potentielles de vie dans notre système solaire. Crédit : Cité de l’espace

La Porte des Mondes de l’exposition « Extraterrestres : êtes-vous prêt à la rencontre ? » de la Cité de l’espace.

Un véritable spatioport pour partir explorer les oasis potentielles de vie dans notre système solaire.

Une autre lune, mais cette fois-ci de Saturne, vous attend à la Porte des Mondes. Il s’agit d’Encelade, boule de glace de 513 km de diamètre qui est régulièrement survolée par la sonde Cassini afin d’étudier les geysers de son pôle Sud. Les planétologues ont acquis la conviction que ces jets d’eau glacée proviennent d’un petit océan caché sous la surface gelée de ce satellite naturel de la géante aux anneaux.

Les dernières analyses montrent même que des molécules organiques (les briques de base du vivant, mais sans preuve qu’il y ait de la vie) sont présentes au sein des geysers d’Encelade. Là aussi, à plus de 1 milliard de km de la Terre, l’hypothèse d’un écosystème autour de sources hydrothermales s’impose comme une possibilité. On le voit, la quête de la vie dans l’Univers n’hésite pas à s’inspirer de ce qui existe sur Terre et dans les profondeurs de ses océans.

EN SAVOIR + :


www.enjoyspace.com

© Handicap Infos - source : Cité de l’espace


 Haut de page



 
 


 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème