Mercredi 28 octobre 2020

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 

 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

DOSSIER PARKINSON | article publié le, 10/12/07 0 réaction 


L’alimentation

 
 

L’alimentation

L’alimentation peut être difficile du fait de la lenteur, elle requiert une aide variable d’un patient à l’autre, d’un moment de la journée à l’autre.D’où l’incapacité partielle ou totale de s’alimenter et de s’hydrater, ce qui entraine un risque de dénutrition et de déshydratation, à surveiller chez la personne âgée. S’ajoutent les troubles de déglutition, complications du parkinson évolué.

retour à la page précédente Retour à la page précédente


Un bilan nutritionnel et une surveillance alimentaire dès l’admission renseigne sur les quantités absorbées. Les troubles digestifs , complications ou effets secondaires des traitements , sont nombreux : gastralgies , reflux , nausées , vomissements , hypersiallorrhée... Les goûts et dégoûts alimentaires sont notés , le malade pesé , la texture des aliments ( haché , mixé , eau gélifiée ) et l’installation de la personne adaptées en cas de fausses routes.Des aides techniques sont attribuées ( verre déglutition , canards , tapis antidérapants ) pour pallier l’imprécision du geste.
Choisir son lieu de repas (chambre ou salle à manger) lorsque les dyskinésies exposent au regard interrogateur des autres, sa place à table, son menu entretiennent le plaisir de manger, vital chez la personne âgée. La diététicienne fournit compléments et suppléments alimentaires sur prescription médicale, voire les solutés en cas de nutrition entérale.

Que le patient mange réassure les proches. L’instant repas est un temps de surveillance clinique par des professionnels formés aux risque de dénutrition , de déshydratation et de fausses routes (aspiration montée dans la salle à manger , manœuvre de Heimlich), à l’alimentation en tant que soin.

© A.Chabot ( cadre de santé ) , G.Delaporte ( IDE ) , S.Guillermain ( kinésithérapeute ) , N.Le Saoûlt ( ergothérapeute , P.Laly ( kinésithérapeute ) ,M.Zabourah ( IDE )


 Haut de page



 
 


 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème