Vendredi 24 mai 2019

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 
 

 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

HIGH TECH | article publié le, 21/01/16 0 réaction 


La première tablette tactile en braille du monde pourrait sortir en 2016

 
 

Les appareils qui existent à l’heure actuelle ne peuvent afficher qu’une seule ligne de braille à la fois et sont excessivement onéreux : trois fois plus cher que la Blitab et ses 2 500 euros.

Les appareils qui existent à l’heure actuelle ne peuvent afficher qu’une seule ligne de braille à la fois et sont excessivement onéreux : trois fois plus cher que la Blitab et ses 2 500 euros.

Si nous nous réjouissons aujourd'hui d'avoir des écrans tactiles sur la plupart de nos appareils, les aveugles et déficients visuels, eux, se retrouvent ainsi privés de tout repère. Les téléphones en braille sont bien peu nombreux, pour ne pas dire inexistants. Quant aux tablettes... Elle s'appelle Blitab, elle est belle et révolutionnaire : voici la première tablette tactile entièrement dédiée à la lecture sur Internet en braille.

Aujourd’hui totalement intégrés dans notre quotidien, les écrans tactiles laissent de côté les personnes aux capacités visuelles déficientes. « Nous sommes en train de mettre au point la première tablette tactile pour les aveugles et déficients visuels », déclare Slavi Slavev, cofondateur de Blitab Technology, une startup Autrichienne. L'équipe a conçu « un matériau intelligent  », dont la surface affiche de petites bulles physiques qui montent et descendent sur demande, permettant l’affichage d’une page entièrement écrite en braille sur l'écran de la tablette.

La tablette est actuellement en phase de prototypage mais si la levée de fonds – en cours auprès d’investisseurs privés – est un succès, la startup espère pouvoir proposer un premier produit d’ici le mois de septembre 2016.

« Nous pensons que les aveugles doivent être inclus dans l’ère numérique qui est la nôtre, avec tous nos smartphones et autres tablettes, et il faut aussi qu’ils aient les moyens de faire ce que font les voyants, comme naviguer sur Internet, lire et télécharger des livres. Environ 1 % des livres existants sont disponibles en braille imprimé, et cela coûte extrêmement cher. Certains affirment même que le braille est en disparition chez les aveugles, mais nous voulons vraiment changer cela », conclut Slavi Slavev.

EN SAVOIR + :
blitab.com


© Handicap Infos


 Haut de page



 
 


 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème