Lundi 30 novembre 2020

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 

 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

REEDUCATION | article publié le, 21/12/07 0 réaction 


Actualités en rééducation des Maladies neuro-musculaires de l’adulte

 
 

Actualités en rééducation des Maladies neuro-musculaires de l’adulte

Congrès 2008 : vendredi 30 mai 2008 à la Maison de la Chimie

Les maladies neuro-musculaires constituent un champ extrêmement vaste qui concerne les pathologies congénitales ou acquises du muscle et du nerf périphérique. La recherche fondamentale a considérablement modifié le regard porté sur ces maladies au cours des dernières années en particulier au niveau du diagnostic des pathologies musculaires.

L’approche thérapeutique s’est enrichie récemment de la prise en charge des neuropathies. Tous ces progrès ne doivent pas occulter l’importance de la prise en charge symptomatique de ces affections qui s’est structurée au cours des dernières années à partir d’équipes pluridisciplinaires regroupées pour certaines au sein de centres de références.

C’est le panorama de la prise en charge du patient porteur d’une affection neuromusculaire que nous proposons d’aborder dans cet ouvrage. En effet à partir d’une consultation initiale, le patient doit pouvoir bénéficier de toutes les approches permises par la médecine physique et de réadaptation, qui associe non seulement la rééducation et l’approche médico-sociale mais de façon plus spécialisée l’appareillage des membres et du tronc.

À cet égard, l’offre de soins au-delà de l’entretien musculaire et de la rééducation de l’équilibre, doit prendre en compte les troubles vésicosphinctériens, le traitement de la douleur et de la dysautonomie. Enfin, dans certains cas est préconisée l’approche chirurgicale du handicap locomoteur.

Le propos de cet ouvrage est de réunir l’expérience de praticiens impliqués dans des aspects très particuliers de la rééducation des affections neuro-musculaires de l’adulte.

Ainsi le lecteur pourra s’approprier cette approche dans sa pratique quotidienne en adaptant les actes dont il est familier à une pathologie qui, bien que faisant partie des « maladies rares », ne doit pas rester orpheline d’une prise en charge adaptée dont tous les acteurs, et les patients avant tout, reconnaissent le bien fondé.

EN SAVOIR + :








© Pr Philippe Thoumie sources : a.n.m.s.r.


 Haut de page



 
 


 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème