Mercredi 22 mai 2019

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 
 

 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

VOL LIBRE | article publié le, 22/03/18 0 réaction 


Et si les fauteuils roulants devenaient des fauteuils volants ?

 
 

Les ballons sauvages, un projet soutenu par l´association "comme les autres" : une équipe qui mêle valides et personnes en situation de handicap, unis par l’envie de rêver toujours un peu plus haut !

Les ballons sauvages, un projet soutenu par l'association "comme les autres" : une équipe qui mêle valides et personnes en situation de handicap, unis par l’envie de rêver toujours un peu plus haut !

Les ballons sauvages souhaitent encourager les personnes en fauteuil à repousser leurs limites, à oser l’impossible, à l'image de l'association qui organise des séjours sportifs à sensation forte mélangeant valides et personnes en situation de handicap...

Le projet
À travers cet événement, nous voulons montrer qu'il est possible pour des personnes en situation de handicap de pratiquer des activités qui, à cause de leurs conditions physiques, seraient considérées comme inimaginables, voire folles. Nous souhaitons ainsi encourager les personnes en fauteuil à repousser leur limites, à oser l’impossible. Souvent ces limites suffisent de beaucoup de volonté pour être dépassées. Nous avons donc travaillé sur un projet inédit et qui rassemblerait autour de lui aussi bien des valides que des personnes en situation de handicap, tous muent par l’envie de vivre une expérience extraordinaire : inventer une structure capable de transformer des fauteuils roulants en fauteuils volants.

La logistique
La structure est composée de 80 ballons multicolores de 1,60 mètres de diamètres, gonflés à l’hélium et reliés au fauteuil par un harnais intégré. La personne effectuant le vol en ballon ne doit pas dépasser les 90 kg et est maintenu sur le fauteuil par un harnais de sécurité. La structure est reliée au sol par un système de cordes multiples. Cette sécurité nous permet de gérer la hauteur d’envol, le retour au sol et d’assurer un atterrissage contrôlé en douceur. La durée du vol est de 20 minutes par participant. Nous proposons de faire voler des personnes au cours de deux journées de participation : des adhérents de Commes les autres ainsi que des personnes du public de la Coupe Icare.

Le groupe Icare
Plus grande manifestation mondiale de vol libre avec 80 000 visiteurs chaque année, la coupe Icare est l’espace rêvé pour tout passionné de réaliser ses projets les plus fous en toute sécurité et d’offrir la possibilité au monde de rêver avec nous. Participer à la 45ème édition de cette rencontre mythique est pour notre équipe une chance incroyable de réaliser notre projet dans les meilleures conditions possibles. La notoriété de cet événement auprès des médias, des professionnels et amateurs passionnés de vol libre ainsi que du grand public nous permettra de diffuser largement et au delà des frontières notre message de sensibilisation au regard porté sur le handicap et aux actions de notre association.

L' association « comme les autres »
Initialement créée en 2011 pour organiser des séjours sportifs à sensations fortes pour personnes à mobilité réduite, l’association s’est au fil des années spécialisée dans l’accompagnement des personnes handicapées suite à un accident de la vie dans leur parcours de reconstruction, leur proposant un accompagnement social énergique, en permanence dynamisé par la pratique d’activités à sensations fortes. Dès son origine, l’association s’est également fixée pour objectif de contribuer aux changements de regards et de relations entre « monde du handicap » et « monde valide », vers plus de justesse et d’égalité.

Michaël Jérémiasz, l’un des trois fondateurs de l’association, ancien champion olympique et numéro un mondial de tennis en fauteuil, et porte-drapeau des JO Paralympiques 2017.

EN SAVOIR + :
www.commelesautres-asso.org


© Handicap Infos - source : communiqué de presse


 Haut de page



 
 


 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème