Samedi 15 décembre 2018

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 
 
 

 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

SOLIDARITÉ | article publié le, 07/03/18 0 réaction 


Création d'un Groupe de Travail Handicap invisible dans les maladies rares

 
 

La première étape du projet consiste en l’élaboration d’un pictogramme Handicap invisible dans les maladies rares.

La première étape du projet consiste en l’élaboration d’un pictogramme Handicap invisible dans les maladies rares.

Les Filières de santé maladies rares FAVA-Multi (située à l’Hôpital Bichat et animée par le Pr Guillaume Jondeau – Pôle Cœur/Vaisseaux) et Cardiogen (située à la Pitié-Salpêtrière animée par le Pr Charron) co-pilotent un groupe de travail portant sur le handicap invisible dans les maladies rares.

La première étape de notre projet consiste en l’élaboration d’un pictogramme Handicap invisible dans les maladies rares :

Lancement d’un appel à créativité « Dessine ton picto handicap invisible dans les maladies rares ! » #rendrevisible le handicap invisible des maladies rares.

Ce pictogramme est le point de départ d’actions plus vastes à venir pour :

Répondre au désir d’être reconnu comme porteur d’un handicap et ainsi être compris dans ce qu’on vit.

Sensibiliser notre société à la problématique du handicap invisible, aux difficultés rencontrées par les patients, ainsi qu’à leurs potentiels, et permettre un changement des représentations collectives sur le handicap.

Lancement d'un appel à créativité qui court jusqu’au 19/03
Les personnes qui le souhaitent sont invitées à déposer leur dessin sur le site créé pour cette belle aventure, ici.

Ensuite, fin mars :

1. Tous les dessins déposés seront rendus publics et seront soumis au vote du public (directement sur le site) pour que le pictogramme reflète le plus possible les attentes du terrain.

2. En parallèle nous diffuserons un sondage destiné à recueillir les besoins des malades pour définir la suite de nos actions (Vidéo ? Application ? Formation ? tout est possible !)

© Handicap Infos - source : communiqué de presse


 Haut de page



 
 


 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème