Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)

Mercredi 24 octobre 2018

  •  


  •  Article précédent  Sur le même thème

    ÉTUDE | article publié le, 11/10/18 0 réaction 


    La durée de perception de l’allocation personnalisée d’autonomie est de 3 ans et demi en moyenne

     
     
    La durée moyenne de perception de l’APA est de trois ans et sept mois mais varie beaucoup selon le profil du bénéficiaire : âge, degré de perte d’autonomie, lieu de prise en charge, etc.

    La durée moyenne de perception de l’APA est de trois ans et sept mois mais varie beaucoup selon le profil du bénéficiaire : âge, degré de perte d’autonomie, lieu de prise en charge, etc.

    Les bénéficiaires de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) perçoivent en moyenne cette prestation pendant 3 ans et demi. Les hommes en bénéficient en moyenne un an de moins que les femmes. La durée est par ailleurs très variable selon le profil du bénéficiaire : âge, degré de perte d’autonomie, lieu de prise en charge, etc.

    Les durées de perception de l’APA les plus longues (5 années environ) concernent en général des femmes prises en charge en établissement et dont la perte d’autonomie s’est aggravée. Les durées les plus courtes (moins de 2 années) s’appliquent plus souvent aux hommes pris en charge à domicile et déjà très dépendants au moment de l’ouverture de leurs droits.

    Des profils de bénéficiaires très différents

    L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) permet aux personnes âgées en perte d’autonomie de financer des dépenses liées à leur prise en charge à domicile ou en établissement. Huit cas de fermeture des droits sur dix interviennent au décès de la personne âgée.

    La durée moyenne de perception de l’APA est de trois ans et sept mois mais varie beaucoup selon le profil du bénéficiaire : âge, degré de perte d’autonomie, lieu de prise en charge, etc. Les durées de perception les plus longues concernent généralement des femmes prises en charge en établissement et dont la perte d’autonomie s’est aggravée au cours du temps. Les durées les plus courtes concernent souvent des hommes pris en charge au domicile et déjà très dépendants au moment de l’ouverture des droits.

    Cette étude détaille les durées de perception de l’APA selon les caractéristiques du bénéficiaire à partir de données individuelles recueillies par la DREES auprès des conseils départementaux en 2011.

    EN SAVOIR + :
    L'allocation personnalisée d'autonomie (repères et chiffres clés)


    © Handicap Infos - source : communiqué de presse


     Haut de page



     
     

     Article précédent  Sur le même thème

      |  Pour intervenir ici, vous devez d'abord vous identifier, ou vous inscrire (gratuit).