Mercredi 21 avril 2021

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 

 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

ENQUÊTE | article publié le, 16/05/10 0 réaction 


Enquête nationale sur la détresse psychologique des personnes sourdes ou malentendantes

 
 

Enquête nationale sur la détresse psychologique des personnes sourdes ou malentendantes.

Véritable question sociale, souvent méconnue.

Le mal-être et la détresse psychologique des jeunes et des adultes sourds, malentendants, ou devenus sourds, véritable question sociale, est aujourd’hui un sujet souvent méconnu.

C’est pourquoi, l’Unisda (Union Nationale pour l’Insertion Sociale des Déficients Auditifs) réalisera de fin avril à fin mai 2010, une enquête nationale afin d’établir un premier état des lieux sur la situation de mal-être psychologique que connaissent, ou ont pu connaître au cours de leur vie, les personnes sourdes, malentendantes ou devenues sourdes.

Cette enquête, élaborée en relation avec l’INPES et avec l’aide de l’Institut TNS-Sofres, mobilise trois groupes d’acteurs : les usagers, les familles et les professionnels.

Elle est réalisée par questionnaire sur Internet avec une version bilingue (langue des signes / français), la personne répondant elle-même au questionnaire de manière anonyme. Il est prévu qu’elle se déroule jusqu’à la fin du mois de mai prochain.

La date de lancement et l’avancement de l’enquête pourront être consultés sur le site de l’Unisda à la rubrique Actualités :
www.unisda.org

Un lien Internet permettra d’accéder, à partir de la fin du mois d’avril 2010, aux questionnaires, avec les vidéos en LSF, hébergés par TNS-Sofres :

pour les « publics sourds », les « proches » ou les « parents »

pour les « professionnels » de la santé et du médico-social (en institution ou en libéral)

Les questions sont simples (le temps de réponse est de 10 minutes environ). Une seule question ouverte demande une réponse écrite (une aide est envisageable).

Une version papier du questionnaire « publics sourds », ou « proches », ou « parents » (à préciser) sera envoyée (avec une enveloppe T) sur demande auprès de l’Unisda :

254 rue Saint-Jacques - 75005 Paris (en mentionnant "Enquête Unisda"),
ou à : detressepsy@unisda.org, en précisant son adresse postale.

Cette enquête est soutenue par Nadine Morano, secrétaire d’État à la Famille et à la Solidarité, et par Patrick Gohet, président du CNCPH. Elle bénéficie du soutien financier de l’INPES, la Fondation Orange et la Fondation Caisses d’Épargne pour la solidarité.

© Handicap Infos - source : unisda


 Haut de page



 
 


 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème