Samedi 26 septembre 2020

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 

 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

ÉTUDE | article publié le, 26/01/15 0 réaction 


Face au handicap en Institution : un travail possible de soutien à la parentalité

 
 

La Loi 2002 (et les suivantes) sont venues bouleverser la relation avec l’usager qui, de patient, serait devenu client dans une contractualisation du projet de vie et/ou thérapeutique.

La Loi 2002 (et les suivantes) sont venues bouleverser la relation avec l’usager qui, de patient, serait devenu client dans une contractualisation du projet de vie et/ou thérapeutique.

L’accompagnement des personnes en situation de handicap a beaucoup évolué dans ces dernières années grâce à l’avancée des « savoirs » mais aussi à la pression des demandes des parents, ainsi qu’aux préconisations de la Loi.

La Loi 2002 (et les suivantes) sont venues bouleverser la relation avec l’usager qui, de patient, serait devenu client dans une contractualisation du projet de vie et/ou thérapeutique.

Comment désormais, construire la prise en charge du handicap tout en accompagnant les parents dans l’exercice de leur rôle auprès de leur enfant ?

Nous souhaitons proposer une réflexion sur un possible accompagnement des parents dans leurs fonctions parentales en milieu institutionnel qui a comme point de départ une expérience et une pratique vivantes étayées par un travail de recherche.

Le placement en institution représente une séparation qui, même quand elle est demandée et recherchée, peut constituer un traumatisme. Le placement peut être vécu comme une dépossession (ou une délégation forcée) et l’équipe des professionnels comme intrusive.

Les relations entre les professionnels et les parents peuvent parfois paraître impossibles, prises dans des formes de lutte pour savoir qui saurait le mieux (ou le plus) « bien faire » avec l’enfant.

Il est apparu que le soutien à la parentalité pouvait alors constituer une réponse en prenant des formes différentes entre le soin, la guidance et l’accompagnement.

Ce travail de soutien se nourrit des apports des théories ainsi que des références systémiques afin d’aider les parents à faire face aux questions douloureuses qu’ils se posent devant le handicap de leur enfant.

L’intervenante s’appuie sur son expérience de professionnelle dans la prise en charge de l’enfant handicapé en milieu institutionnel pour promouvoir la réflexion sur l’évolution de la fonction parentale et les enjeux éthiques de l’accompagnement.

Margherita MERUCCI
Docteur en Psychologie, Psychologue auprès des enfants handicapés moteurs. Enseignant chercheur à l’Université Catholique de Lyon.

Journée d’étude : jeudi 7 Mai 2015 au CCRA
Immeuble « Le Sémaphore » - 20, rue de la Claire - 69009 LYON

Renseignements et inscriptions :
Sylvie MONTAGNON-BARBARET
Ligne directe : 04.37.64 47.24 - Fax : 04.72.85.01.49
E.mail : s.barbaret@ccra.asso.fr

EN SAVOIR + :
www.ccra.asso.fr


© Handicap Infos - source : communiqué de presse


 Haut de page



 
 


 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème