Samedi 30 mai 2020

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 

 Article précédent  Sur le même thème

BD | article publié le, 23/04/20 0 réaction 


La Gazette du dedans. Un journal dédié aux personnes handicapées... mais pas que

 
 

L´association L´Hippocampe poursuit son action en faveur des personnes en situation de handicap.

L'association L'Hippocampe poursuit son action en faveur des personnes en situation de handicap.

Reconnue pour son Concours de BD qui se déroule depuis plus de 20 ans dans le cadre du Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême (FIBD), L'Hippocampe, avec le soutien de dessinateurs engagés et fidèles à l'association ont imaginé une "Gazette du dedans" pour accompagner les personnes handicapées pendant cette période de confinement, qu'elles soient en institution ou chez elles, en famille.

S'amuser, apprendre et maintenir le lien avec l'extérieur à travers :

• Des tutos pour s'exercer à dessiner des personnages de BD,
• Des jeux,
• Des interviews,
• Des histoires,
• Des défis...

Initialement imaginées pour des publics en situation de handicap, ces bulles (ré)créatives ‐jeux d’observation, de créativité ou de coloriage‐ sont proposées à tous dans le but de mieux vivre le confinement.

La Gazette du dedans, affirme l’engagement du 9e art, et, en première ligne, tous les fidèles de L’Hippocampe dont Serge Carrère, Christophe Cazenove, Domas, Duf, Fawzy, Pilau, sans oublier Frank Margerin qui préside le concours de BD et les éditions Bamboo. Tels des soldats armés de mines de crayons, ils apportent leur soutien aux plus fragiles et plus particulièrement aux personnes handicapées.

Parce que le confinement impacte fortement ces publics handicapés et dans la continuité de sa mission, L’Hippocampe a développé ce dispositif. Rappelons que L’Hippocampe a pour mission le développement d’actions culturelles et artistiques en faveur de l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées.

A vous de jouer, sortez les crayons et laissez votre mine déambuler au gré des bulles inspiratrices.

A propos de l’association L’Hippocampe :

Créé en 2005, l’association L’Hippocampe a pour objectif principal le développement d'actions culturelles et artistiques en faveur de l'insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées ou de leur accès aux arts et à la culture. Elle organise, chaque année, deux événements, le Concours de Bande Dessinée à Angoulême et le Festival de courts métrages « Métiers & Handicaps », Regards Croisés.

C’est en racontant une histoire à Lise, sa fille polyhandicapée, et en voyant son regard s’éclairer au fur et à mesure des illustrations, que Mireille Malot, présidente de L’Hippocampe, réalisa que d’autres personnes en situation de handicap pourraient elles aussi vouloir s’exprimer par le dessin.

Le concours de BD qui se déroule tous les ans dans le cadre du Festival International de la Bande Dessinée à Angoulême (FIBD) a permis de révéler des talents au fil des 20 éditions et a donné lieu à la création d’une section d’un ESAT (Établissement et Service d’Aide par le Travail) « Image Arts‐Graphiques » à Angoulême. Une innovation sociale totalement inédite en France pour permettre à ces talents émergents un débouché professionnel épanouissant.

EN SAVOIR + :
La Gazette du dedans n°1


© Handicap Infos - source : communiqué de presse


 Haut de page



 
 


 Article précédent  Sur le même thème