Mardi 11 décembre 2018

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 
 
 

 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

HANDICAP | article publié le, 05/04/11 0 réaction 


Rendre effectif la prise en compte des besoins spécifiques des handicapés

 
 

Rendre effectif la prise en compte des besoins spécifiques des handicapés.

Rendre effectif la prise en compte des besoins spécifiques des handicapés.

En France, de nombreux dispositifs sont mis en œuvre pour rendre effectif la prise en compte des besoins spécifiques des handicapés. Ces outils tendent tous à faciliter leur vie sociale ainsi qu’un accès aisé aux services publics et privés, à améliorer la formation et l’emploi, mais encore les possibilités de vacances et de loisirs des personnes handicapées.

C’est ainsi qu’en matière d’accessibilité, les personnes handicapées doivent pouvoir accéder aux locaux publics ou privés, car c’est un élément important d’épanouissement et de participation à la vie sociale. Dés lors, une réglementation existe qui impose des normes pour les architectes, entrepreneurs et personnes responsables de ces locaux. Leur non respect entraine des sanctions pouvant aller d’amendes à la fermeture des structures mise sen cause. En matière d’emploi et de formation, leurs besoins sont aussi pris en compte.

L'AGEFIPH (Association de Gestion du Fonds pour l'Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées) a été créée par la loi du 10 juillet 1987. En étroite collaboration avec les entreprises, elle participe à la formation et à la qualification des travailleurs handicapés. A l’aide d’un dispositif très complet, elle facilite ainsi la mise en relation handicapés et monde du travail.

Pour financer les travaux d’adaptation de leurs logements, les personnes handicapées en France peuvent bénéficier de plusieurs sources de financement, notamment avec l’Agence Nationale de l’Habitat ( ANAH), mais aussi à travers des compléments de subvention, de crédits d’impôt, de TVA réduite et de prêts logement à taux réduits.

Lorsque s’il s’agit d’avoir accès aux loisirs, à la culture et aux activités sportives, ces personnes rencontrent des difficultés supplémentaires. Ces problèmes se présentent sous la forme d’hôtels ne disposant pas ou de peu de chambres adaptées à leurs besoins, des difficultés d’accès aux lieux et espaces culturels.

Pour favoriser l’accès des handicapés aux vacances, un label a été crée le 17 janvier 2011: « Destination pour tous ». En phase d’expérimentation, il doit valoriser et accompagner les régions permettant à la fois une accessibilité de qualité dans la vie quotidienne, mais aussi pour les sites et activités touristiques. Sa mise en œuvre totale est prévue pour le second semestre 2011.

Depuis 2007, l’UE a signé la Convention des Nations unies sur les droits des personnes handicapées, et elle sera bientôt appliquée, à travers une stratégie sur la période 2010/2020. Cette stratégie mettra l’accent sur des normes européennes d’accessibilité ainsi que d’une législation pour améliorer les produits et services aux personnes handicapées.

© Handicap Infos


 Haut de page



 
 


 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème