COMMUNAUTÉ

  • Accueil >
  • Sports >
  • Handisportauto, le pilotage accessible pour tous !

AUTOMOBILES  |  article publié le, 05/02/18

0 réaction

trait

Handisportauto, le pilotage accessible pour tous !

Équipée, cette magnifique Porsche dispose de tous les moyens afin que tout type de handicap ne soit pas un inconvénient au pilotage de la voiture. Elle possède également un frein principal et un accélérateur sur pivot main droite. Il y a également une opt

Équipée, cette magnifique Porsche dispose de tous les moyens afin que tout type de handicap ne soit pas un inconvénient au pilotage de la voiture. Elle possède également un frein principal et un accélérateur sur pivot main droite. Il y a également une option accélérateur pied gauche et une option plateau sur le volant. © image : Handisportauto



Qui a dit que le handicap était un frein dans le sport automobile ? La société Handisportauto propose des stages de pilotage sur circuit pour les personnes à mobilité réduite ou non. Frédéric Pau, le patron, a tout sacrifié pour ainsi créer cette société. Il veut prouver à tous que le pilotage est accessible à toute personne.

Une longue histoire

La création d’Handisportauto s’est réalisée sur plusieurs années. Frédéric Pau était salarié de l’entreprise Belipa pendant 18 ans, cependant une reconversion professionnelle a été décidée avant la fermeture de son employeur. Avec l’envie d’indépendance professionnelle et celle de travailler dans le milieu du sport automobile, il décida de se diriger vers le Brevet Professionnel Jeunesse et Éducation Sportive.
 Il ne passera pas moins de 10 mois à l’Auto Sport Academy, aujourd’hui appelé FFSA Academy. Les offres dans le domaine de l’accès des personnes handicapées dans le sport automobile sont quasi inexistantes que ce soit en loisirs ou en compétition.

Pour les besoins du projet, Frédéric avait créé une association « une journée, un circuit » avec laquelle il a pu organiser la première journée HandiValide sur le circuit mixte d’Essay. Avec l’aide d’une entreprise d’accueil « 3 A compétition ».

La création d’Handisportauto

Après la reconversion professionnelle et l’obtention du BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport) mention Sport Auto, il lança Handisportauto tout en étant moniteur de pilotage en parallèle.

En 2009, le Handisportauto est créé en tant qu’EURL. Elle est par la suite déposée auprès de l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle). L’année suivante la Porsche 911 Type 996 Tiptronic de 300 ch a été achetée et l’équipement handi a été mis en place. Dunlop s’associe au projet et fournit les pneumatiques pour la Porsche. Avec également le partenariat de MotorSport Academy, la première année complète a été réalisée avec une dizaine de dates de stage sur le circuit de la Maison Blanche au Mans.

Une Porsche de 300 ch suréquipée

Équipée, cette magnifique Porsche dispose de tous les moyens afin que tout type de handicap ne soit pas un inconvénient au pilotage de la voiture. Elle possède également un frein principal et un accélérateur sur pivot main droite. Il y a également une option accélérateur pied gauche et une option plateau sur le volant.

En décembre 2013, la création d’un partenariat entre le Handisportauto avec l’entreprise Sojadis, qui équipe des véhicules écoles et Handi. Cela forme ainsi la naissance du CvO-HSA. Afin d’accueillir encore plus de handicaps différents. ils créeront un nouveau système de freinage pour la Porsche. L’Équipement entier change avec désormais : un cercle accélérateur derrière le volant, un frein main droite à pousser, l’accélérateur pour la main droite à tourner. Sans oublier l’accélérateur pied gauche électronique.

Le Handisportauto c’est également des records

Ce n’est pas n’importe quel record avec lequel le Handisportauto s’est illustré. Le 11 septembre 2016, un pilote né sans mains et sans jambe droite réalisa le Record du Monde de vitesse sur une Porsche 991 Turbo S phase 2 prêtée par Porsche France.

Le Président de Racing Handicap Développement, Jean Claude Planque devient recordman du monde de vitesse sans mains avec une pointe de 309 km/h. Il est également l’initiateur du projet « Un volant pour tous ».

La Cvo-HSA, un projet intelligent pour les enfants

Le HSA-CVO 01 est un véhicule à propulsion électrique. En effet, il a été conçu pour accueillir des enfants à mobilité réduite. L’accès à bord a fait l’objet d’un travail plus poussé de la part des concepteurs. Le volant se retire donc très facilement afin de faciliter les transferts fauteuil-voiture, dans le but d’une installation à bord facilitée.

Les enfants privés de l’usage des jambes pourront conduire à l’aide d’un système de  « tirer-pousser » pour l’accélération et le freinage. Un système de conduite à l’aide d’un joystick est actuellement en développement via le partenariat avec Racing Handicap Développement. Permettant ainsi, l’utilisation du véhicule par des enfants ayant une mobilité très réduite y compris des membres supérieurs.

Le véhicule est également conçu avec une sécurité permanente comme avec l’installation d’un bouton d’arrêt d’urgence et de paramétrage de la vitesse. Un siège passager permet d’accueillir la présence d’un moniteur pour aider au pilotage si besoin.

« Un volant pour tous », un projet pédagogique

Le projet est géré par Fred Pau et Jean-Claude Planque sans oublier la collaboration de l’association Handi’Color. Comme vous l’explique Jean-Claude Planque dans cette vidéo, « un volant pour tous » permet d’enseigner la sécurité routière à des enfants valides et handicapés. Cela va de la théorie mais aussi à la pratique.

Retrouvez des sensations oubliées

Venu de Vannes pour un baptême de pilotage, Nicolas Touze a pris le volant de la Porsche d’Handisportauto, pour effectuer quelques tours de tracé. En effet, il a pu prendre les commandes du bolide de 300 ch sur la piste de la Maison Blanche, sans inconvénient par rapport à son handicap. Une piste qui se situe juste à côté du Porsche Expérience Center au Mans. Bien. À la fin des tours, les émotions étaient présentes et pas besoin d’être un spécialiste pour se rendre compte du bonheur de Nicolas.

« Suite à un accident, je me suis fait amputer la jambe et eu de grosses séquelles sur mon bras. Handisportauto est la seule association qui propose cela sans qu’il y ait de contraintes avec les handicaps. C’est passé tellement vite, et c’est à refaire sans aucun doute. Cela fait ressentir des sensations perdues, de permettre d’oublier son handicap. On profite à fond. »

Record du monde de vitesse sans les mains



EN SAVOIR + :
handisportauto.com


© Handicap Infos - source : communiqué de presse

Haut de page ^
SÉLECTION D'ARTICLES
Haut de page ^
pratique