COMMUNAUTÉ

  • Accueil >
  • Sports >
  • Natation et haltérophilie pour clôturer la saison #bleuhandispor...

#BLEUHANDISPORT  |  article publié le, 03/12/17

0 réaction

trait

Natation et haltérophilie pour clôturer la saison #bleuhandisport 2017

L’équipe de France sera composée, dans son encadrement, de deux nouvelles têtes, Sami El Gueddari, nommé dernièrement Directeur sportif de la commission natation et Guillaume Domingo, entraineur des équipes de France.

L’équipe de France sera composée, dans son encadrement, de deux nouvelles têtes, Sami El Gueddari, nommé dernièrement Directeur sportif de la commission natation et Guillaume Domingo, entraineur des équipes de France.



Initialement prévu, fin octobre à Mexico City, Les Championnats du Monde de natation et d’haltérophilie IPC se dérouleront finalement du 2 au 8 décembre. Au total ce sont près de 1 200 athlètes, représentants 89 pays qui prendront part à la compétition. Mais ce changement de date n’est pas sans conséquence. En effet de nombreux athlètes et pays ont annulé leur participation. Côté tricolore, ils seront 5 nageurs et 4 haltérophiles engagés.

Natation : Une équipe de France jeune, un staff renouvelé

L’équipe de France sera composée, dans son encadrement, de deux nouvelles têtes, Sami El Gueddari, nommé dernièrement Directeur sportif de la commission natation et Guillaume Domingo, entraineur des équipes de France. Ce dernier, auparavant responsable technique et entraineur dans un club valide de natation à Valence, vient d’être recruté par la FFH au poste de chargé de mission sur le secteur natation et PAS.

Sami El Gueddari – Directeur sportif : « Cette compétition va permettre aux jeunes de se familiariser avec les exigences d’une telle épreuve : chambre d’appel, protocoles… Néanmoins, le format de ce championnat du monde sera un peu différent puisque des nations ne seront pas là. D’autres ne vont pas envoyer leurs meilleurs nageurs. Les français vont souvent se retrouver en finale directe. Et parfois l’adversité sera moindre que prévue. Ils doivent être capables de nager pour eux, de se concentrer sur leur performance. Cela peut ajouter de la pression. Aux Jeux comme lors des championnats du monde, ils devront être capables d’aller vite dès les séries, ils n’auront pas de deuxième chance. »

Guillaume Domingo – entraineur des équipes de France : « Trois nageurs vont vivre leur première expérience sur une compétition de référence internationale. Ils pourront s’appuyer sur l’expérience de Théo Curin et Anaëlle Roulet qui eux ont déjà vécu ce genre de rendez-vous. »

La liste des sélectionnés :
> Maël Cornic en catégorie S8
> Théo Curin en catégorie S5
> Ugo Didier en catégorie S9
> Emeline Pierre en catégorie S10
> Anaëlle Roulet en catégorie S10

Haltérophilie : l’équipe de France gagne en maturité

Emmenée par l’expérimenté Souhad Ghazouani, recordwoman du monde, dans sa catégorie (-73kg) avec une barre à 150 kg et quatre fois championne du monde, l’équipe de France continue de mûrir et de gagner en maturité. Dans ce sport de force de stratégie, l’expérience est un facteur important dans la réussite. Nos jeunes sportifs, auront à cœur d’améliorer leurs records individuels et de valider leur progression dans la hiérarchie mondiale.

La liste des sélectionnés :
> Ghazouani Souhad (-73KGS)
> Ardon Patrick (-54KGS)
> Arabat Rafik (-88KGS)
> Avom Mbume Julien (-80KGS)



© Handicap Infos - source : communiqué de presse

Haut de page ^
SÉLECTION D'ARTICLES
Haut de page ^
pratique