Lundi 14 octobre 2019

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 

 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

ÉVÉNEMENT | article publié le, 01/06/19 0 réaction 


Participez à la consultation. Grande cause handicap

 
 

Accès et maintien dans l’emploi, accessibilité des espaces publics, accompagnement à l’école, structures d’accueil… De nombreuses difficultés gâchent le quotidien des 12 millions de personnes handicapées que compte la France.

Accès et maintien dans l’emploi, accessibilité des espaces publics, accompagnement à l’école, structures d’accueil… De nombreuses difficultés gâchent le quotidien des 12 millions de personnes handicapées que compte la France.

Récolter toutes les bonnes idées pour améliorer le quotidien des personnes handicapées et leur garantir une vraie place dans la société : c’est l’objet de la consultation "Grande cause handicap".

Comment la société peut-elle garantir une vraie place aux personnes handicapées ?

Accès et maintien dans l’emploi, accessibilité des espaces publics, accompagnement à l’école, structures d’accueil… De nombreuses difficultés gâchent le quotidien des 12 millions de personnes handicapées que compte la France.

Pour construire ensemble des propositions visant à leur faciliter la vie et à leur garantir une vraie place dans la société, la secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, Sophie Cluzel, a annoncé mardi 28 mai 2019 le lancement de la consultation "Grande cause handicap", en partenariat avec le site internet make.org. Pour y participer : Je participe en cliquant ici

Aller encore plus loin pour faciliter le quotidien des personnes handicapées

Depuis le début du quinquennat, l’inclusion des personnes en situation de handicap a déjà fait l’objet de nombreuses mesures. Parmi elles :

L’allocation adulte handicapé (AAH) a été revalorisée et atteindra 900 €/mois au 1er novembre 2019.

À partir du 1er janvier 2020, chaque entreprise de plus de 20 salariés devra obligatoirement employer 6% de personnes en situation de handicap. C’est près de 100 000 emplois supplémentaires qui devraient ainsi leur être ouverts.

Les personnes majeures sous tutelle peuvent, depuis mars 2019, se marier, se pacser et divorcer librement sans devoir recourir à une autorisation judiciaire.

Elles peuvent également jouir de leur droit de vote sans recourir à un tuteur ou à une personne qui les prend en charge.

Les élèves en situation de handicap sont de plus en plus scolarisés : ils étaient 340 000 jeunes à l’école en 2018, soit trois fois plus qu’il y a dix ans.

Au-delà de ces avancées majeures, cette consultation a pour objectif de lister toutes les bonnes idées pour faciliter le quotidien des personnes handicapées.

© Handicap Infos - source : communiqué de presse


 Haut de page



 
 


 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème