Samedi 08 août 2020

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 

 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

SOCIÉTÉ | article publié le, 22/09/14 0 réaction 


Plan national d'action pour l'aide à domicile : pour un volet handicap ambitieux

 
 

Parmi celles-ci, l´augmentation du tarif de la prestation de compensation du handicap (PCH) est prioritaire.

Parmi celles-ci, l'augmentation du tarif de la prestation de compensation du handicap (PCH) est prioritaire.

Madame Laurence Rossignol, Secrétaire d'Etat chargée de la Famille, des Personnes âgées et de l'Autonomie, doit annoncer le 25 septembre prochain, la mise en œuvre d'un plan national d'action en faveur de l'aide à domicile.

Un égal accès des personnes handicapées à des services de qualité leur garantissant une réelle liberté de choix de leur lieu et de leur projet de vie, suppose la mise en œuvre de plusieurs actions qui doivent être rassemblées au sein d'un volet "handicap" dans le plan national d'action.

Parmi celles-ci, l'augmentation du tarif de la prestation de compensation du handicap (PCH) est prioritaire. La question d'un meilleur accès à la PCH pour les enfants en situation de handicap est également à régler ; l'enjeu est aussi celui de la possibilité offerte aux parents concernés de conserver une activité professionnelle, en particulier les mères de famille.

L'association Handéo a proposé au gouvernement deux actions complémentaires qui permettraient d'amplifier le développement d'une offre adaptée aux besoins des personnes handicapées et de simplifier les démarches des services autorisés :

La création d'un centre ressources national visant à informer, conseiller et accompagner les personnes handicapées, les services d'aide à domicile agréés ou autorisés, les établissements et services médico-sociaux et sanitaires, dans la structuration d'une offre en aide humaine adaptée et compétente, mieux articulée avec les autres moyens de compensation des conséquences du handicap (aménagement du logement, adaptation des moyens de transport, aides techniques, etc.);

La reconnaissance d'une correspondance totale entre l'évaluation externe d'une part, et la double obtention d'une certification et de la labellisation Cap'Handéo par les services d'aide à domicile d'autre part.

L'aide humaine, mieux reconnue et mieux utilisée, peut être vectrice d'une efficience renforcée de l'ensemble du système de santé et plus largement de l’accompagnement sanitaire et social des personnes. Pour ce faire, il faut une volonté politique et des actions concrètes. Un volet "handicap" ambitieux dans le plan national d'action en faveur de l'aide à domicile le permettrait.

© Handicap Infos - source : communiqué de presse


 Haut de page



 
 


 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème