COMMUNAUTÉ

ÉCOLES | article publié le, 04/09/17

0 réaction

trait

Rentrée scolaire 2017 : et les enfants aveugles ?

La Fédération des Aveugles et Amblyopes de France rappelle que la scolarisation dans de bonnes conditions des enfants handicapés de la vue fait partie de ses grandes priorités d’action car dans notre pays, cette question pose probl

La Fédération des Aveugles et Amblyopes de France rappelle que la scolarisation dans de bonnes conditions des enfants handicapés de la vue fait partie de ses grandes priorités d’action car dans notre pays, cette question pose problème.



Ce lundi, plus de 12 millions d’enfants rejoindront les bancs de l’école, du collège ou du lycée. Parmi eux, plus de dix milles enfants aveugles ou gravement déficients visuels dont on parlera certainement bien peu, trop peu.

La Fédération des Aveugles et Amblyopes de France rappelle que la scolarisation dans de bonnes conditions des enfants handicapés de la vue fait partie de ses grandes priorités d’action car dans notre pays, cette question pose problème.

Ce lundi, des milliers d’enfants aveugles n’auront pas, comme les autres, leurs manuels scolaires à disposition. Ils devront souvent attendre plusieurs mois pour disposer des documents pédagogiques adaptés.

Là où le cartable électronique est en vigueur, La Fédération rappelle que le reste à charge financier pour les familles se monte souvent à plus de 5 000 €. On est là dix fois plus cher que pour la rentrée d’un enfant non handicapé.

De plus, compte tenu de la spécificité du handicap visuel et des méthodes particulières qui doivent être mises en œuvre pour assurer une scolarisation réussie, apprentissage du braille, maîtrise de l’informatique adaptée, maîtrise des techniques de base en locomotion ou en autonomie journalière, la Fédération rappelle qu’au moins 20 départements ne disposent toujours pas de Services d’Aide à l’Autonomie et à la Scolarisation, (SAAAS) et que, là où ils existent, ces services ne disposent pas toujours de toutes les compétences nécessaires pour assurer une scolarisation de qualité.

N’en déplaise à notre Secrétaire d’État aux personnes handicapées, pour nombre d’enfants déficients visuels et pour leurs familles, la rentrée 2017 ne sera pas une rentrée réussie. Pour toutes ces raisons, la Fédération des Aveugles et Amblyopes de France reste mobilisée.

EN SAVOIR + :
www.aveuglesdefrance.org


© Handicap Infos - source : communiqué de presse

SÉLECTION D'ARTICLES
Haut de page

Se désabonner 

handi-hotel