Dimanche 15 septembre 2019

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 

 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

ÉVÉNEMENT | article publié le, 07/07/16 0 réaction 


Semaine du chien guide d’aveugle : un chien guide ça change la vie

 
 

5e édition du 18 au 25 septembre 2016. Un chien guide pour retrouver une vie sociale.

5e édition du 18 au 25 septembre 2016. Un chien guide pour retrouver une vie sociale.

Pour 89 % (1) des maîtres de chiens guides, l’arrivée du chien guide permet une meilleure intégration dans la société. L’enquête, de mai 2016 montre qu’elle améliore le confort (99 %), la qualité de vie (99 %), l’autonomie (98 %), et la confiance en soi (92 %). Le chien guide élargit l’univers de son maître et lui permet de mieux appréhender son environnement.

(1)
Enquête FFAC OpinionWay « Les chiens-guides et l’opinion des parties prenantes sur les questions d’accès a l’information et d’accompagnement » mai 2016.

Pourtant, trop peu de personnes aveugles ou malvoyantes ont accès au chien guide. En dépit des 70 000 personnes non voyantes et 1,2 millions de personnes très malvoyantes, la France ne compte que 1 500 équipes maîtres chiens guides. La FFAC et les associations fédérées souhaitent remettre plus de chiens guides et ainsi améliorer l’autonomie des personnes déficientes visuelles.

Pour atteindre cet objectif, la FFAC poursuit son travail d’information et de sensibilisation sur le chien guide, auprès du grand public et des personnes déficientes visuelles en organisant la 5e Semaine du chien guide d’aveugle du 18 au 25 septembre 2016. Une nouvelle occasion de rencontrer ce partenaire facilitateur du quotidien qui change la vie.

Le 25 septembre, les centres d’éducations des 9 associations régionales de chiens guides d’aveugles ouvriront leurs portes au public. Une occasion de mieux comprendre le travail du chien éduqué par les professionnels des écoles.

Portrait du chien guide en 5 points

1 - Un chien guide apporte liberté, autonomie et confiance. Un chien guide, c’est la possibilité d’aborder l’avenir avec plus de confiance.

2 - Cet animal bénéficie d’une éducation de haute qualité. Il répond à 50 ordres différents et il sait même désobéir lorsqu’il en va de la sécurité de son maître.

3 - Le chien est remis gratuitement à la personne déficiente visuelle. Son éducation a été entièrement financée grâce à la générosité du public (dons et legs). Il ne reste à la charge du maître que son entretien.

4 - Un guide tout terrain. L’animal a le droit d’entrer librement et gratuitement dans tous les lieux ouverts au public (commerces, cinémas, salles de spectacles, taxis, hôtels, maisons d’hôtes, etc.), grâce à la loi du 11 février 2005 qui a été étendue l’année dernière aux chiens guides en éducation.

5 - Un chien guide = une famille d’accueil. Les chiens naissent dans un des centres d’élevage puis partent dans les centres d’éducation. De 2 à 10 mois, ils rejoignent leur famille d’accueil bénévole, suivis par un professionnel de l’école.

EN SAVOIR + :
semaine-chiensguides.fr


© Handicap Infos - source : communiqué de presse


 Haut de page



 
 


 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème