Mon Compte

 S'inscrire (gratuit)

Jeudi 20 septembre 2018

 


 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

TUDE | article publié le, 24/10/08 3 réactions 


Traitement prometteur contre la sclrose en plaques

SCLROSE EN PLAQUES - IRM ENCPHALIQUE.

Le Campath, un vieux traitement de la leucmie, permet de retarder l'volution de la maladie.

Un traitement contre une forme de leucmie est prometteur pour traiter la sclrose en plaques, non seulement en arrtant la progression de la maladie mais aussi en inversant ses effets, selon une tude clinique britannique publie jeudi dans la revue amricaine New England Journal of Medicine.

Un mdicament, dvelopp il y a trente ans l'universit de Cambridge (Royaume-Uni) pour traiter certaines leucmies chroniques, vient d'tre test avec succs dans un essai clinique contre la sclrose en plaques (SEP). Des chercheurs de cette mme universit de Cambridge ont montr, pour la premire fois dans l'histoire de la lutte contre cette grave affection neurologique, que la substance en question, un anticorps monoclonal humain de synthse (Alenmtuzumab, nom commercial Campath), est capable de retarder l'volution des pousses de la maladie, mais surtout de diminuer la svrit du handicap au cours du temps.

"La capacit de cet anti-cancreux (Alemtuzumab) est sans prcdent pour favoriser la rparation du cerveau", souligne le Dr Alasdair Coles, professeur de neurologie clinique l'Universit de Cambridge (Grande-Bretagne) qui a coordonn de nombreux aspects de l'essai clinique de phase 2.

"Nous avons constat que le traitement, s'il est administr suffisamment tt, peut efficacement arrter la progression de la maladie et restaurer les fonctions perdues en induisant la rparation des tissus crbraux endommags", souligne-t-il Selon ce neurologue, "Alemtuzumab est le traitement exprimental contre la sclrose en plaques le plus prometteur". "Nous esprons que ces rsultats seront confirms par un essai clinique de phase 3, c'est--dire un certain degr de gurison des effets encore considrs comme irrversibles" de cette maladie.

De nombreux participants l'essai clinique de phase 2 traits avec Alemtuzumab ont effectivement recouvr une partie des fonctions physiques perdues en tant moins handicaps trois ans aprs le dbut du traitement.

Cette tude, finance par la firme amricaine de biotechnologie Genzyme et le laboratoire allemand Bayer Schering Pharma AG, a ainsi montr qu'Alemtuzumab a rduit le nombre d'attaques chez des patients souffrant de sclrose en plaques de 74% supplmentaires par rapport ceux traits avec l'interferon beta-1a, la thrapie actuelle la plus efficace contre cette maladie.

Encore plus important, l'Alemtuzumab rduit de 71% supplmentaires le risque cumul d'incapacit rsultant de la sclrose en plaques.

L'essai clinique a t conduit sur 334 patients souffrant de sclrose en plaques un stade prcoce et qui n'avaient pas t traits prcdemment.

Une partie de ces malades ont tout d'abord pris une ou deux doses d'Alemtuzumab par intraveineuse pendant cinq jours et le mme traitement a t rpt douze mois plus tard pendant trois jours. Un autre groupe tmoin a reu des injections d'interferon beta-1a trois fois par semaine.

Les patients ont t suivis pendant trois ans pour dterminer l'efficacit des deux traitements aussi bien que leurs effets sur leur incapacit.

Maladie chronique provoque par un drglement du systme immunitaire, la sclrose en plaques provoque la dmylinisation des fibres nerveuses de la substance blanche du systme nerveux central (cerveau, moelle pinire et nerf optique) et la formation de plaques de sclrose causant notamment une paraplgie spasmodique.

La sclrose en plaques touche prs de 80 000 personnes en France, 400 000 personnes aux Etats-Unis et plusieurs millions dans le monde.

EN SAVOIR +:
Les essais cliniques vont se poursuivre jusqu'en 2010.
Les patients intresss peuvent s'informer par courriel :

eumedinfo@genzyme.com


EN SAVOIR +: LE DOSSIER SEP


© Handicap Infos - source : afp


 Haut de page




 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

  |  Pour intervenir ici, vous devez d'abord vous identifier, ou vous inscrire (gratuit).

 


Les réactions des abonnés  :

nicky
02/06/2009 08:58:20
il y a pas mal de traitement protocole en phase 2 donc espoir


beldino971
26/05/2009 14:52:24
J'ai lu a avec joie pour les autres mais avec circonception pour moi-mme. J'ai dvelopp presque tous les effets secondaires avec le btaferon... alors quand je vois les effets secondaires de CELUI LA. Brrrr


chahra
31/10/2008 11:27:29
j'attends cette nouvelle.Toujours pas de traitements esprons que a sera pour bientt.